THIS IS (NOT)... NEXT 2020

Comme de nombreuses manifestations culturelles cette année, le NEXT festival a dû être annulé. L’équipe organisatrice a créé le label NEXT TIME qui accompagnera les spectacles qui auraient dû s’y produire et que vous pourrez retrouver dans les saisons ou festivals des lieux partenaires en 2021.

L’organisation d’un festival international et transfrontalier est un travail de longue haleine. Le NEXT festival 2020 ce sont 38 spectacles, dont 8 premières mondiales, répartis dans 16 villes en France et en Belgique. Cette 13e édition aurait dû voir le jour ce 12 novembre avec la création de « Mal – Embriaguez Divina » de Marlene Monteiro Freitas, chorégraphe cap-verdienne d’envergure. Les mesures sanitaires en ont décidé autrement, et c’est l’intégralité du festival qui a dû être annulé. Tout un pan de la mission de diffusion, de promotion et de mise en lumière de la création contemporaine est parti en fumée.

Mais NEXT, c’est avant tout une fête artistique, un carrefour où se rencontrent les cultures et les nationalités, les diverses pratiques artistiques en se jouant des frontières. C’est pour cette raison que les 5 théâtres organisateurs ont travaillé activement avec les partenaires afin d’intégrer une partie de leurs spectacles aux saisons ou festivals existants. Une quinzaine de propositions en danse et en théâtre seront réparties entre février et juin 2021 dans 8 lieux partenaires de NEXT.

NEXT TIME maintient le cap afin de poursuivre le soutien inconditionnel à la création, aux artistes et aux compagnies qui ont durement souffert des confinements successifs. En permettant aux résidences de travail d’avoir lieu, en offrant un week-end de diffusion virtuel à destination des professionnels en collaboration avec l’Institut Français et la Région Hauts-de-France, en reportant une moitié des représentations de quelques mois, l’équipe de NEXT impose sa volonté de poursuivre sa mission et de maintenir ses engagements auprès des artistes. En février, les premières de « +/- » de Ali Moini (une chorégraphie musicale et chantée) et de « A filibuster » de Bryan Campbell (un monologue de 8h) pourront avoir lieu à l’Espace Pasolini de Valenciennes. En mars, il sera possible de découvrir « Forteresses », de Gurshad Shaheman, artiste engagé franco-iranien, en coréalisation par le phénix à Valenciennes et le Manège à Maubeuge lors du festival « Cabaret de Curiosités » et aussi « Société en chantier » le spectacle monumental de Stefan Kaegi du Rimini Protokoll accueilli dans le cadre de la programmation de La rose des vents à Villeneuve d’Ascq. Tous ces spectacles, et d’autres encore, bénéficient du label NEXT TIME afin de garder une visibilité importante et reconnaissable à travers l’Eurométropole.

Le programme complet est en cours de construction. Pour être tenu au courant de l’ensemble du programme, les dates de représentations et la réservation de billets, s’inscrire à la newsletter sur le site web ou suivez-nous sur Facebook et Instagram.

Schermafbeelding_2020_12_01_om_10_51_39.png