Revenir à l'aperçu
Théâtre

Une guerre personnelle

Tatiana Frolova

Russia

Il n’est pas surprenant que la metteuse en scène Tatiana Frolova ait été fort touchée par le livre La couleur de la guerre d’Arkadi Babtchenko, où l’auteur raconte ses expériences de soldat russe dans la guerre en Tchétchénie. Sans le moindre pathétisme mais avec un calme tout particulier, Babtchenko y décrit les atrocités entre les lignes ennemies. C’est précisément le ton neutre qui fait ressortir si fortement l’absurdité de la guerre.
Privilégiant l’expérimentation, Tatiana Frolova est toujours en quête de nouvelles formes théâtrales et c’est aussi le cas dans Une guerre personnelle, son adaptation du livre de Babtchenko. Frolova divise le livre en treize morceaux de texte dont l’adaptation pour la scène fait appel à tous les sens des spectateurs : images, bruits, sensations tactiles et odeurs contribuent à ce que le spectateur ressente pleinement une sensation de guerre. Les acteurs interprètent leur texte d’une façon froide et impersonnelle, en harmonie avec le style du livre. C’est ainsi que tout comme Babtchenko, Frolova démontre que la guerre est un processus absurde. Une guerre personnellen’est qu’une vérité sur la guerre, une vérité sur un soldat, mais néanmoins une terrible vérité.

based on Alkhan Yourt (dans ‘La Couleur de la guerre*’) and other scripts of d’Arkadi Babtchenko /
direction, concept video and music Tatiana Frolova / lights and music Dmitry Bocharov, Tatiana Frolova /
video Vladimir Smirnov / translation and stage development
Sophie Gindt / with Gabriel Almaer (France), Elena Bessonova, Dmitry Bocharov, Vladimir Dmitriev (Théâtre KnAM) / ‘La couleur de la guerre’ d’Arkadi Babtchenko est paru chez Gallimard / production Théâtre KnAM (Russie), En Compagnie
d’Eux (France) / coproduction NEXT-La rose des vents, Festival Passages – à l’est de l’Europe et ailleurs, Théâtre Vidy-Lausanne / with the support of Fonds
Prokhorov (Russie), la Compagnie de l’Oiseau-Mouche/Le Garage, Théâtre de l’Oiseau-Mouche – Roubaix
* La Couleur de la guerre, trad. Véronique Patte, Ed. Gallimard

Durée: 80 min

Lieu: Roubaix - Le Garage - Théâtre de l'Oiseau-Mouche