Revenir à l'aperçu
Théâtre / 10+

Société en Chantier

CANCELLED: Stefan Kaegi / RIMINI PROTOKOLL

Allemagne
ANNULÉ


« Laissez donc le théâtre construire l’aéroport ! » – Leonie Bartsch, Welt

Figure du théâtre immersif et documentaire, Stefan Kaegi (Rimini Protokoll) poursuit ses troublantes explorations du réel. Après le marché de l’armement ou l’intelligence artificielle, il s’intéresse cette fois aux chantiers de construction, ces microcosmes qui condensent à petite échelle tous les paradoxes de nos sociétés. Durant une visite de deux heures, huit groupes de spectateurs se croisent au sein d’une immense maquette, telle une vaste zone de travaux. Déambulant d’une station à une autre, ils rencontrent successivement huit expert-e-s. De l’entrepreneur à l’ouvrier, en passant par l’urbaniste ou la conseillère en investissement, chacun-e témoigne de son expérience. Dans ce contexte, le public observe les effets de ses propres actions sur les groupes voisins. Surgissent alors les mécanismes d’une industrie aux connexions invisibles et aux intérêts divergents. Un monde où la précarité des ouvriers côtoie les scandales de corruption. Bienvenue dans l’envers (ou l’enfer) du décor !

En fondant le collectif Rimini Protokoll au tournant du siècle avec les Allemands Helgard Haug et Daniel Wetzel, le Suisse Stefan Kaegi redessinait les contours du théâtre documentaire. Dans des dispositifs d’une grande audace, le trio basé à Berlin immerge totalement les spectateurs dans ses enquêtes qui trouvent des perspectives inhabituelles – et parfois contradictoires - en bénéficiant des témoignages d’« experts du quotidien ». La démarche est évidemment politique, qu’il s’agisse de pénétrer virtuellement les réseaux du trafic d’armes (Situation Rooms, 2014) ou de raviver la mémoire de Cuba (Granma, 2019), mais elle est également pédagogique, émouvante et souvent facétieuse. L’œuvre de Rimini Protokoll a régulièrement été distinguée à travers le monde, de la Biennale de Venise au Japon. 

Concept/mise en scène : Stefan Kaegi. Scénographie: Dominic Huber. Recherches : Viviane Pavillon. Dramaturgie : Imanuel Schipper. Assistant à la mise en scène : Tomas Gonzalez. Création sonore : Stéphane Vecchione. Conception technique et construction du décor : Équipe du Théâtre Vidy-Lausanne. Avec : Mélanie Baxter-Jones (actrice) / Investissements, Geoffrey Dyson (acteur) / Droit de la construction, Matias Echanove ou Amin Khosravi / Développement urbain, Tianyu Gu (actrice)/ Migration, Laurent Keller ou Jérôme Gippet / Ressources humaines, Viviane Pavillon (actrice) ou Tristan Pannatier / Transparency, Alvaro Rojas Nieto / Main d’œuvre, Mathieu Ziegler (acteur) / Entrepreneur

En tournée : Régie générale : Stéphane Janvier. Régie plateau : Mathieu Pegoraro / Natacha Gerber. Régie lumière : Christophe Kehrli. Régie son : François Planson. Régie vidéo : Marc Vaudroz. Administration de la tournée : Sylvain Didry. Production : Théâtre Vidy-Lausanne. Coproduction : Rimini Apparat – La Villette et Festival Paris l’été – Bonlieu, Scène nationale Annecy – Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie – Fonds de dotation du Quartz (Brest)  – Scène nationale d’Albi – Festival de Marseille - Edinburgh International Festival. Avec le soutien de : Projet PEPS dans le cadre du programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014- 2020 - FVE (Fédération Vaudoise des Entrepreneurs) - Fondation Casino Barrière de Montreux
D’après Gesellschaftsmodell Großbaustelle (Staat 2), une production de Rimini Protokoll et du Düsseldorfer Schauspielhaus, en collaboration avec Haus der Kulturen der Welt (HKW)

 Création le 25 septembre 2020 à La Comédie de Clermont-Ferrand (FR)

 Avec les équipes de production, technique, communication et administration du Théâtre Vidy-Lausanne

Durée: 120 min

Lieu: Villeneuve d'Ascq - La rose des vents