Revenir à l'aperçu
Danse / Performance / 13+ / Ouverture

Phoenix

Éric Minh Cuong Castaing / Shonen

France

Entre beauté et danger : danser avec les drones

"Cette création est révélatrice des contrastes et des frontières entre les réalités (…) Pour changer le regard sur Gaza. Et peut-être même celui sur la danse…"(Thomas Hahn, Danser Canal Historique)

De nos jours, l'homme se laisse massivement entourer de drones et autres appareils semi-autonomes. Entre-temps, leur utilisation va bien au-delà de leur programmation initiale. Fantastique quand on pense aux performeurs qui les mobilisent comme élément de jeu et de danse. Dangereux quand l'on considère leurs possibilités en temps de guerre et leur utilité dans le domaine de l'espionnage.

Phoenix saisit parfaitement l'ambiguïté de cette technologie moderne. Par l'intermédiaire d'une webcam et d'un serveur piraté, le public établit une connexion avec une région qui serait autrement difficile d'accès : nous faisons la connaissance du danseur de dabke Mumen Khalifa, qui a grandi dans un camp de réfugiés palestiniens. Il nous raconte, en direct de son appartement à Gaza, son expérience avec les drones de surveillance. Et nous permet de suivre les breakdancers du Myuz GB Crew au milieu d'un décor détruit.

Chez Eric Minh Cuong Castaing, l'outil de surveillance sert de base à un documentaire dansé. Un affrontement intelligent du corps dansant et rebelle, de la technologie et de l'éthique. Suspense garanti.

Illustrateur de formation, Eric Minh Cuong Castaing réalise à la fois des films, des performances de danse et de l'art visuel. Dans son travail chorégraphique, il explore le lien entre la danse, la technologie et les questions éthiques. Au centre se trouve " le corps rebelle " et plus particulièrement l'expansion de la corporalité par le biais de la technologie. De 2016 à 2018, il a été associé du Ballet national de Marseille.

Découvrez également le court-métrage l'Âge d'Or d'Eric Mihn Cuong Castaing, en continu à partir de 19h00


Conception, choreography: Eric Minh Cuong Castaing.
Dancers: Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson and the dancers of Myuz GB Crew (Meuse Abu Matira, Hamad Abu Hasira & Mohammed Abu Ramadan).
Traduction: Tamara Saadé.
Robotic drone: Scott Stevenson.
Dramaturgy & Conceptual Support: Marine Relinger.
Sound design: Grégoire Simon & Alexandre Bouvier.
Video: Pierre Gufflet.
Realised by: Julien Léo David & Mahmoud Alhaj.
Light design: Sébastien Lefèvre.
Cameraman in Gaza: Mostafa Abou Thoria.
Video editing: François Duverger.
Contact details for support in Gaza: Suzanne Groothuis, Ingrid Rollema & Pieter de Ruiter.
External viewpoints: Aloun Marchal, Alessandro Sciarroni, Pauline Simon, Youness Anzane & Anne-Sophie Turion.
Production: Juliette Raffier.
Administration: Maxime Kottmann.
Organisation: Ballet National de Marseille, Fête de Marseille, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Charleroi danse, Centre Chorégraphique de Wallonie – Bruxelles, ViaDanse - CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, Institut Français du Liban, Tanzhaus-nrw (Düsseldorf), 2 angles (Flers), Hellerau – Centre Européen des Arts Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki, accueil Studio.
Support: DRAC PACA – Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d'Azur, Institut Français à Paris, Ville de Marseille, Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant.
Participation: DICréAM, Groupe de la Caisse des dépôts et consignations, Fondation Espoir à Gaza,
Studio loan by: Laboratoires d’Aubervilliers.
Acknowledgements to: E. Greco, P. C. Scholten, J. Goossens, H. De Vuyst, A. Bozzini, T. Peyruse, K. Al Kafri, J. Moreira-Miguel, M. Ben Khouja, C. Dumont, E. Gillot & E. Villard.

  • En français et en arabe, surtitré en nééerlandais
  • Kortrijk - Schouwburg
    Schouwburgplein 14
    jeu. 10 novembre 2022
    20:15 - 21:05
  • €21 / €19 / €6 (-26)
Phoenix_shonen_copyrightsebastien_lefevre01.jpgphoenix_shonen_copyright_sebastienlefevre6.jpg