Revenir à l'aperçu
Théâtre / 16+

Mailles

CANCELLED: Dorothée Munyaneza / Cie Kadidi

Rwanda / Royaume-Uni
ANNULÉ

Originaire du Rwanda, Dorothée Munyaneza, dont la mère est journaliste et le père pasteur, quitte Kigali en 1994, à 12 ans, et s'installe avec sa famille en Angleterre. Devenue musicienne, auteure, danseuse et chorégraphe, elle a collaboré avec de nombreux artistes tels que Nan Goldin, Robyn Orlin ou Rachid Ouramdane avant de concevoir ses propres projets. Avec Samedi Détente (2014), puis Unwanted (2017), elle relatait l'horreur du génocide rwandais et concentrait dans ce diptyque toute la violence du monde et la sauvagerie humaine en mêlant chant, théâtre, danse et musique.Dans sa nouvelle création, résolument solaire et optimiste, la trentenaire s'intéresse à la diaspora noire et à l'attention autour de cinq femmes rencontrées au gré de son parcours ou de ses voyages. Ces fortes personnalités sont comédiennes, performeuses, mais aussi danseuse de flamenco ou cuisinière ... De Haïti à l'Afrique du Sud, de Chicago à Séville, cette pièce chorale célèbre la résilience, le corps et la puissance des femmes.

Dorothée Munyaneza semble incapable de se contenter d'une seule vie. Du parcours artistique de cette Rwando-britannique publiée à Marseille émane une pulsion vitale grisante, qui l'a menée des studios de musique aux tapis de danse, reprenant Woodie Guthrie, interprétant François Verret, Alain Buffard, Rachid Ouramdane ou Robyn Orlin. L'histoire commence dans les années 80 à Kigali, et c'est déjà beaucoup dire sur la nécessaire renaissance, la catharsis, le souffle impérieux. Après samedi Détente et indésirable, deux spectacles par où elle raconte le génocide et qui a été rédigé dans un grand nombre de pays, Dorothée Munyaneza, «bête de scène» (Libé) ou «perle» (Jan Goosens), continue de transcender le réel d'une plume trempée dans le plus brûlant sérum vital.

Conception:  Dorothée Munyaneza. Avec:  Ife Day, Yinka Esi Graves, Asmaa Jama, Elsa Mulder, Nido Uwera, Dorothée Munyaneza. Collaboration artistique, costumes, scénographie "suspension":  Stéphanie Coudert. Conseil scénographique:  Vincent Gadras. Remerciements:  Hlengiwe Lushaba Madlala, Zora Santos, Keyierra Collins. Musique:  Alain Mahé, Ben Lamar Gay, Dorothée Munyaneza. Création sonore:  Alain Mahé. Création lumière:  Christian Dubet. Direction de production et développement: Emmanuel Magis (Anahi), assisté de Margot Delorme www.anahiproduction.frRégie générale Marion Piry. Régie lumières Marine Levey et Anna Geneste. Régie son Camille Frachet. Traduction surtitres Olivia Amos

Première à Charleroi les 23 et 24 octobre 2020 (Belgique)

Production: Compagnie Kadidi, Anahi  https://www.anahiproduction.frCoproduction:  Théâtre de la Ville - Paris, Festival d'Automne à Paris, Charleroi-Danse, Centre Chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, Châteauvallon - Scène nationale, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Scène nationale, Le Grand T - Théâtre de Loire-Atlantique, CCN-Ballet National de Marseille (Accueil Studio 2020), NEXT Festival / La Rose des Vents - Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d'Ascq, Théâtre National de Bretagne, Théâtre de Nîmes - Scène conventionnée d'intérêt national - Art et Création - Danse Contemporaine. Avec le soutien de DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur, Ministère de la Culture, Fonds de dotation du Quartz - Scène nationale de Brest, La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon - Centre national des écritures contemporaines, de la SPEDIDAM et du Département des Bouches du Rhône et de la Ville de Marseille.

Dorothée Munyaneza est  Artiste associée au Théâtre de la Ville - Paris .

Dorothée Munyaneza a été en résidence à Chicago (USA) avec le soutien de la FACE Foundation, le Consulat francais de Chicago, l'Institut Français Paris; et en partenariat avec High Concept Labs, Ragdale Foundation, Experimental Station, Poetry Foundation, France Chicago Centre à l'Université de Chicago.

Durée: 60 min

Lieu: Villeneuve d'Ascq - La rose des vents