Revenir à l'aperçu
Danse

La Esclava

Ayelen Parolin

Argentine / Belgique

L'identité en jeu dans ce puissant solo de danse par et à propos de femmes fortes.

C’est lors d’un remplacement pour son solo 25.06.76 que la chorégraphe argentine installée à Bruxelles depuis 2000 Ayelen Parolin se découvre beaucoup d’affinités avec sa consœur Lisi Estarás. Le solo La Esclava est né de cette rencontre. Toujours autour de la question de l'identité féminine, elles développent une interrogation sur la liberté. Lisa Estaras y incarne diverses figures féminines et notamment celle d’une sorte de déesse harnachée d’une structure de bois comme déchue de l’Olympe. Elle se débat, tente de se défaire de ce qui l’emprisonne, elle veut apprendre à marcher, trébuche, se lance dans une quête folle entre le vide et le chaos. De sa bouche sortent des récits polyglottes tandis qu’elle avance dans une errance vertigineuse. Cette traversée chorégraphique dit toute la difficulté qu’il y a à sortir des carcans pour atteindre une liberté aussi souhaitée qu’angoissante. Une performance exceptionnelle !

Née à Buenos Aires, la chorégraphe argentine Ayelen Parolin vit et travaille à Bruxelles depuis 2000. Après avoir étudié au Conservatoire National et au Théâtre San Martin (Buenos Aires), elle est l'interprète de nombreux artistes en Europe (Mathilde Monnier, Mossoux-Bonté, Louise Vanneste…). Depuis 2004, elle développe son propre travail dans lequel elle sonde la nature humaine de manière singulière. Chaque proposition se construit autour d’un motif et structure son écriture (l’autobiographie, l’animalité…). En 2015, elle s’est centrée sur la femme avec le duo Exotic World et le solo La Esclava. Elle a présenté Autóctonos cette année au Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles et a été une des quatre lauréats de la bourse de recherche Pina Bausch en 2016.

 

CONCEPT & CHOREOGRAPHY Ayelen Parolin & Lisi Estaràs PLAY Lisi Estaràs Music Bartold Uyttersprot DRAMATURGY Sara Vanderieck & Olivier Hespel LIGHTING DESIGN Carlo Bourguignon COSTUMES Dorine Demuynck SCENIC OBJECT Nicolas Vladyslav PRODUCTION RUDA asbl COPRODUCTION Charleroi Danses / Les Brigittines, Bruxelles / CDC Le Gymnase – Roubaix / Petites Scènes Ouvertes (PSO) SUPPORT Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la Danse / WBI / WBT/D STUDIO SUPPORT Hellerau – European Center for Arts, Dresden / Les ballets C de la B / Grand Studio, Bruxelles THANKS TO Clara Bauer as well as all the works that have fed this solo (Wolf, VSPRS, C(H)OEURS, Tauberbach, La Mancha, Primero/Erscht, No Wonder, Ladycock, Dans Dans).
Ayelen Parolin is in creation residence for 2016/2017 at Théâtre de Liège, is in administrative residence at Théâtre les Tanneurs (Brussels) and is accompanied by Grand Studio (Brussels). Charleroi Danses commits itself to produce, present and accompany the works of Ayelen Parolin for three years, starting from the 2017/18 season.

Durée: 40 min

Lieu: Valenciennes - Espace Pasolini