Revenir à l'aperçu
Performance / Danse / Musique / 15+ / Première

Galactic crush

Stephanie Kayal & Abed Kobeissy

Lebanon

Après la catastrophe : Beirut en musique

Les événements de ce spectacle se déroulent dans un univers parallèle, où, en représailles à des décennies de mal et de corruption, une danseuse anti-héroïne et son side-kick musicien forment un couple puissant, armé de peu de moyens et vaguement organisé, qui lutte contre le crime pour faire régner la justice ! Avec de bonnes intentions et sans aucune expérience, ils sont un résumé moyen de la réalité contemporaine de Beyrouth. Cette création est une tentative presque égoïste, en quelque sorte enfantine, de nourrir un besoin incontrôlable de vengeance. Elle considère la danse comme une résistance martiale contre les violations physiques, psychologiques et des droits de l'homme, contre la perte violente de l'intimité et la soif brûlante de justice.


Il réexamine la notion de fiction, dans un lieu où une réalité absurde a privé la fiction de sa capacité d'exagération. Les personnages dramatisés sur scène traversent une crise don-quichottesque d'héroïsme autoproclamé face à un désespoir total. L'humour noir est une conséquence d'un tel syndrome. La proposition jette également une faible lumière sur la relation conflictuelle entre l'interprète et le spectateur.

 

Stéphanie Kayal est performeuse, chorégraphe et danseuse. Elle vit et travaille à Beyrouth. Ces dernières années, on a pu la voir en tant que performeuse dans des spectacles de différents artistes et compagnies. Elle s’est ainsi produite à Beyrouth, en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Chili, en Tunisie, en Égypte et en Jordanie. NEXT présente la première de Galactic Crush, sa deuxième création, légèrement apparentée à son premier spectacle, Evidence of Things Not Seen (2021), sur une famille hantée par les danses de leur passé.


Abed Kobeissy est un musicien électro-acoustique basé à Beyrouth. Ayant pris le buzuq levantin comme instrument principal, sa musique possède une forte identité locale, sans pour autant revendiquer un quelconque rôle traditionnel ou ethnique. Sa musique s'appuie notamment sur le paysage sonore urbain, abordant souvent des sujets liés à la famille et au foyer.

Navette gratuite:
  • 26/11: départ à 17:15 de Valenciennes (le Phénix) (Parcours avec Diana, Even)

Choreography: Stephanie Kayal

Music: Abed Kobeissy

Performers: Stephanie Kayal and Abed Kobeissy

Dramaturgical advice: Wen Hui

Light Design: Pôl Seif

Photos: Pôl Seif

Co-production: NEXT Arts Festival, Kunstencentrum BUDA, Zoukak Theatre Company

With the support of: Mophradat’s Art Time residency program, Frankfurt Moves!/Frankfurt Lab & KFW Stiftung, DiR - Fabrik Moves Potsdam

 

Galactic Crush is realized with the support of Mophradat’s Art Time residency program.

 

With the kind support of the residency programme Frankfurt Moves! hosted by the Frankfurt LAB. 

Frankfurt Moves! is an initiative of the foundation KfW Stiftung in cooperation with the Frankfurt LAB aimed at promoting up-and-coming international artists in the performing arts sector.

Supported by DiR - Dance in Residence Brandenburg, a cooperation project of fabrik moves Potsdam and TanzWERKSTATT Cottbus. The program is created in cooperation with Pro Potsdam, Bürgerhaus am Schlaatz, fabrik Potsdam and the Brandenburg State Museum of Modern Art I Dieselkraftwerk Cottbus and is supported by DIEHL+RITTER/TANZPAKT RECONNECT, funded by the Federal Government Commissioner for Culture and the Media as part of the NEUSTART KULTUR initiative, the State of Brandenburg, the City of Potsdam and the City of Cottbus.

Special thanks to: Jenny Flügge, Hanke Wilsmann, Sven Till, Björn, Nicole Kayal, Jana Traboulsi.

  • En anglais, surtitré en français et néerlandais
  • Kortrijk - Budascoop
    Kapucijnenstraat 10
    sam. 26 novembre 2022
    19:00 - 19:50
  • €10 / €8 / €6 (-26)
image002.jpgimage003.jpgimage004.jpgimage005.jpg