Revenir à l'aperçu
Danse / 14+ / Première BE

Diana, Even

Kat Válastur

Grèce

Une vieille déesse dans une nouvelle robe 

Dans une forêt, une flèche s’enfonce dans un arbre. L’impact fait vibrer la flèche à l’infini, provoquant des ondulations sur l’eau dormante. À ce moment précis, Diane, déesse de la chasse et protectrice de la faune et de la flore, s’affale et meurt.

Dans Diana, Even, un nouveau monde mythique voit le jour. Diana, à la fois chasseresse et proie, est tuée et renaît. La chorégraphie de Kat Válastur pour quatre danseuses et quatre chanteuses polyphoniques réunit mythe et histoire dans une nouvelle image de la femme.

Kat Válastur est considérée comme l’une des chorégraphes les plus intéressantes du moment sur la scène berlinoise de la danse contemporaine. Dans ses créations innovantes, elle a développé un langage chorégraphique tout à fait original. Lors de l’édition 2019 de NEXT, elle a présenté Arcana Swarm dans lequel elle s’est approfondie avec sept danseurs sur les origines de la mythologie.

Dans l’œuvre de Kat Válastur, les corps des performeur·ses deviennent les supports d’un inconscient collectif et intemporel. Ils représentent ce que l’humanité a oublié, rejeté et perdu. Les antagonismes entre passé et présent sont abolis. Le temps existentiel et le temps physique se rencontrent et donnent lieu à un espace dans lequel le mythe reprend corps. Les chorégraphies de Válastur sont conçues comme des labyrinthes stratifiés ou des réseaux de signification.

  • Après la représentation, il y aura une présentation ouverte supplémentaire de Ne Mosquito Pas dans l'Arena Théâtre du Schouwburg. Ici, vous pouvez entrer et sortir librement.

    Happynest, detheatermaker, Next et kunstencentrum Buda ont engagé trois jeunes artistes flamands et trois jeunes artistes français dans une trajectoire où ils partagent leurs connaissances, leur pratique, leurs questions et leurs doutes. En guise de finale, ils travailleront en résidence et avec Ne Mosquito Pas - Simon van Schuylenberg et Charlotte Nagel - sur un court solo de leur cru. Les artistes interprètes y questionnent leur propre relation au succès et à l'échec en travaillant avec des éléments qu'ils considèrent eux-mêmes comme "ratés" dans leur pratique. Ils explorent des idées qui, en fin de compte, n'ont jamais fait l'objet d'une représentation. Les "scènes supprimées", au sens large du terme, de leurs œuvres précédentes constituent le point de départ d'une courte performance (solo) dans laquelle ils présentent une version de seconde main négative et non appropriée de leur pratique artistique, dans laquelle la distinction catégorique entre bon et mauvais goût est déclarée inutilisable. La devise qui l'accompagne est la suivante : “If at first you don’t succeed failure may be your style” (Quentin Crisp).
Navette gratuite:
  • 26/11: départ à 17:15 de Valenciennes (le Phénix) (Parcours avec Galactic Crush)

Concept, choreography: Kat Válastur.
Performance: Xenia Koghilaki, Malika Lamwersiek, Ogbitse Omagbemi, Tamar Sonn.
Singers: Pleiades Vocal Group (Aliki Atsalaki, Stella Grigovits, Vassula Delli, Eirini Kyriakou).
Lighting design & technical director: Martin Beeretz.
Stage design: Leon Eixenberger.
Lighting design assistance: Vito Walter.
Assistant stage design: Cecilia Nercausseau Gibson.
Sound design: Cesar B.
Choreographic assistance: Lena Klink.
Costumes: Marie Gerstenberger/ werkstattkollektiv.
Dramaturgical advice: Filippos Telesto, Yiannis Papachristos.
Production management: Sina Kießling.
Touring & Distribution: Nicole Schuchardt.
Production : Kat Válastur.
Co-production: HAU Hebbel am Ufer, NEXT Arts Festival, Points communs / nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise.
Funded by: Berlin Senate Department for Culture and Europe, Hauptstadtkulturfonds.

  • Kortrijk - Schouwburg
    Schouwburgplein 14
    sam. 26 novembre 2022
    20:15 - 21:15
  • €21 / €19 / €6 (-26)