Revenir à l'aperçu
Performance

Dance for Nothing

Eszter Salamon

Hungary

‘Je n’ai rien à dire et c’est ce que je dis’. Cette citation vient du compositeur américain John Cage qui tint en 1949 sa fameuse conférence Lecture on Nothing, destinée à faire la démonstration de certains procédés rythmiques de sa technique de composition. Seulement, au lieu d’expliquer ses techniques, Cage les a ‘montrées’, c’est-à-dire que sa ‘conférence composée’ est un texte oral avec les caractéristiques d’une composition musicale.
Dans le solo Dance for Nothing, Eszter Salamon récite la lecture originale de Cage (41:05 min) et crée ainsi une chorégraphie de mouvements et de sons juxtaposés. Des mouvements pour eux-mêmes et par eux-mêmes, indépendamment du texte de la pièce. Utiliser les mots de la lecture comme musique et, parallèlement, performer une action selon une autre temporalité correspond bien au principe d’interaction sans interférence cher à Cage. Un dialogue entre la voix et le mouvement, entre le spectateur et l’artiste. Un dialogue fait de générosité et non de la confrontation d’idées. Un dialogue auquel nous sommes tous invités !

concept and dance Eszter Salamon / music John Cage / production and organisation Alexandra Wellensiek,
Agnès Henry/extrapole / coproduction DANCE 2010, 12.Internationales Festival des zeitgenössischen Tanzes, (Munich), NEXT Festival, Far – Festival des
arts vivants, (Nyon), TanzWerkstatt Berlin/Tanz im August (Berlin) / with the support of the national Performance Network with funding provided by
the German Federal Cultural Foundation and Botschaft (Berlin) / thanks to Shaina Anand and Ashok Sukumaran / Camp, Bojana Cvéjic, Paf-St. Erme, Jan Ritsema und Ashok Sukumaran

Durée: 45 min

Lieu: Valenciennes - Espace Pasolini