Revenir à l'aperçu
Danse

Masu Kaino

Michel Kiyombo / Studios Kabako

Congo

Masu Kaino, c'est une malédiction en langue kizimba : "Que le sort jeté soit avec toi des jours et des jours..." C'est la malédiction lancée par la tante du chorégraphe sur les hommes de sa famille suite à la douloureuse disparition de son mari, mort en rendant visite à cette dernière. Et vers la trentaine, les hommes sont atteints d'un étrange mal : peu à peu, ils perdent l'usage de leurs membres, des mouvements de leur corps. En 1990, nait Michel Kiyombo et, au même moment, celui qui lui a donné la vie est touché par l'étrange mal. L'enfant va devenir les bras, les jambes, la force de son père, il va l'aider à se mouvoir dans le monde. À dix ans, il le rase tous les matins. À dix-huit ans, il apprend l'histoire de la malédiction. Depuis des années, l'artiste veut raconter cette histoire. Peu avant sa mort en 2012, le père donne son autorisation. Avec deux compagnons, le danseur, grâce à ses souvenirs et à ceux de sa mère, compose un portrait délicat, un véritable tombeau dansé pour cet homme mystérieusement amputé de soi !

Michel Kiombo est danseur et rappeur; il vit à Kisangani en République démocratique du Congo. Dans le cadre des Studios Kabako, il se forme auprès de Faustin Linyekula et Papy Ebotani. En septembre 2013, le spectacle Masu Kaino est sélectionné dans le laboratoire "Écrire ses mondes".

PARCOURS:
* 19.11 - Michel Kiyombo + Faustin Linyekula: € 14

CHOREOGRAPHY AND PERFORMANCE: Michel Kiyombo, OUTSIDE VIEW: Faustin Linyekula, MUSIC: Shala Mama, Franck Moka, VIDEO: Yves Mwamba et Djino Alolo Sabin, LIGHT: Yafali Elongo, PRODUCTION: Studios Kabako – Virginie Dupray, COPRODUCTION: Dance Dialogues Africa, Fondation Fédérale allemande pour la Culture (Kulturstiftung des Bundes), WITH SUPPORT OF: Alliance Française de Kisangani

Durée: 35 min

Lieu: Kortrijk - Budascoop